mercredi 4 décembre 2019

The Virgin’s Price de Chloé Wilkox




Résumé :


Elle n’a plus rien à perdre… sauf elle-même.

Heaven a toujours vécu une existence de rêve au sein de la jeunesse dorée de New York.
De fêtes déjantées en boutiques de luxe, de brunchs extravagants en vacances paradisiaques, elle n’a jamais eu à se soucier de rien… jusqu’à l’arrestation de son père dans un scandale financier.
Les comptes sont gelés, son nom est terni, sa mère se voile la face en dépensant sans compter l’argent qu’elle n’a pas, et Heaven doit brusquement lutter seule pour continuer ses études, survivre et payer les avocats de son père.
C’est dans ces conditions qu’elle croise Jude Crawford, arrogant, moqueur, sexy, irrésistible… qu’elle doit fuir à tout prix. Ce n’est pas le moment de se laisser séduire et il ne doit rien savoir de ses secrets inavouables !
D’autant que, accablée de dettes, isolée et désespérée, Heaven se résout à l’impensable : vendre sa virginité aux enchères.
Contre toute attente, c’est Jude qui l’emporte. Mais celui qu’elle prend pour son sauveur pourrait se révéler le pire des bourreaux…



Mon avis :


Merci à Carole des éditions addictives pour ce service presse.

Nous avons ici Heaven une jeune femme dont la vie à basculer à deux reprises, la première fois c’était il y a huit mois quand sa meilleure amie Vanessa a fait un arrêt cardiaque, elle s’est vu contrainte d’appeler les secours pour sauver sa meilleure amie. Depuis entre les deux jeunes femmes, leur relation a changé, elles ressentent toutes les deux une trahison de la part de l’autre, Vanessa car elle s’est sentie trahi par Heaven et cette dernière car elle a ressenti un abandon de sa presque sœur.

La seconde fois fut lorsque son près, Nicholas McAdams a été arrêté trois mois auparavant, plongeant ainsi sa famille dans le besoin. Exit l'Upper East Side, Welcome le Bronx.


Heaven est une jeune femme très particulière, elle va se retrouver prise à la gorge par ses problèmes financiers. Elle n’aura pas d’autre choix de faire une chose qui va à l’encontre de ses principes, elle devra se séparer de son bien le plus précieux et ce pour le bien-être de sa famille, car oui sa mère est un brin irresponsable et fait comme si la situation n’était pas si grave au point que c’est sa fille qui prend tout en charge.
Il faut pour moi beaucoup de courage pour prendre une telle décision et surtout avoir une grande maturité.


Par contre l’attitude de Shark est très mystérieuse, cet homme qui la défend sans la connaitre, celui qui la repousse autant qu’il l’attire. Il aime jouer avec les désirs de la jeune femme même si en fait on comprend que c’est un combat en lui qu’il mène. Sa vie est un grand mystère, qui est-il ? Que veut-il ? Comment se fait-il qu’il soit toujours là où on ne l’attend pas ?


Au début de ma lecture, je me suis dit que nous avions là une bonne histoire mais dont le sujet principale n’était pas inédit, mais au fur et à mesure que je tournais les pages, je me suis rendue compte que l’auteure nous dirigeait vers de mauvaises pistes et comme toujours elle a su me bluffer avec son histoire.
Je ne me serais jamais doutée de cette fin, une fin haute en couleurs, un retournement de situation qui m’a complètement choqué (dans le bon sens bien sûr).


Les deux personnages vont tous les deux devoirs faire des efforts pour arriver à leur fins, ils ont tous les deux des buts à atteindre mais très vite les sentiments vont se mêler de leurs devoirs et tout va voler en éclats (tous comme ma théorie).


Si vous souhaitez lire un livre qui vous happera, je vous conseille ce roman dont je suis prête à parier que vous allez aimer.




·         Editeur : Éditions Addictives (23 novembre 2019)
·         Prix Ebook : 4,99 euros
·         Lien achat Ebook : ICI
·         Note : 5/5

#Maria

Forbidden Stepbrother de Lise Robin




Résumé :

Quel est le prix à payer pour un amour interdit ?

Après un terrible accident, Nell a perdu la mémoire et oublié les deux dernières années de sa vie. Mais aujourd’hui, la jeune femme est déterminée à prendre un nouveau départ ! Pour sa dernière année de lycée, elle emménage avec sa mère, son nouveau beau-père et ses deux fils dans une villa de rêve, loin de son ancienne vie.
Prête à s’intégrer dans cette famille, Nell ferait tout pour s’entendre avec Kyle et Hunter, ses frères par alliance.
Mais c’était sans compter Kyle et ses sarcasmes blessants, Kyle et son charme magnétique, Kyle et ses yeux de loup… Attirée par lui, perdue entre sa nouvelle vie et sa mémoire qui lui joue des tours, Nell ne sait plus ce qu’elle doit croire !
Entre secrets oubliés, sentiments contrariés et destin capricieux, Kyle et Nell ont-ils une chance de s’aimer envers et contre tous ?



Mon avis :


Connaissant la plume de l’auteure et ayant pour thème une relation interdite, je ne pouvais ne pas lire ce roman.

Je n’ai pu me résoudre à arrêter ma lecture avant d’arriver à la dernière page et je ne suis en aucun cas déçu. Ce roman est vraiment est une très belle histoire, même si j’ai vite compris ce qui se tramait, j’ai quand même était surprise par la fin.

Après un terrible accident, Nell se retrouve dans un monde qui ne lui appartient plus, en effet elle a perdu deux ans de sa vie, deux années dont elle n’a plus aucuns souvenirs et dont personnes ne veux les lui rappeler.
Mais elle va devoir aussi composer avec une famille, avant son accident, elle vivait avec sa mère mais durant son coma, sa mère a trouvé l’amour dans les couloirs de l’hôpital et durant la convalescence de la jeune femme, sa mère a accepté d’épouser cet homme qui l’a soutenu durant son malheur.
Nell va se retrouver avec un beau-père et deux demi-frères mais comme elle Kyle n’avait pas choisi cette situation.


Kyle se retrouve aussi dans une famille dont il ne veut pas, il se voit contraint de vivre avec son père et la nouvelle famille de ce dernier après la mort de sa mère. Il renferme en lui une colère si intense qu’elle irradie de lui en permanence. Cette colère qu’il va passer sur Nell et Tara, même si pour moi elle devrait être dirigé vers celui qu’il déteste depuis toujours à savoir Donovan, son père.


On a d’un côté une jeune femme qui se voir gentille, voir passif au départ, une jeune femme qui essaie tant bien que mal de retrouver ses années perdues, elle aime voir sa mère heureuse mais la relation avec Kyle la pousse à bout, elle ne comprend pas pourquoi ce dernier renferme autant de haine envers elle alors qu’elle ne le connais que depuis peu, elle va tout faire pour savoir ce qu’il lui prend et surtout fera tout pour protéger sa mère de ses reproches. Au fur et à mesure de la lecture, Nell va prendre en intensité, autant par sa force de caractère que par son désir de comprend ce qui se passe. J’ai beaucoup aimé ce personnage qui ne sait pas trop sur quel pied danser face à son demi-frère qui souffle le chaud et le froid avec elle, tantôt insupportable, tantôt adorable.

Mais Kyle restera mon coup de cœur dans cette histoire, on ressent que ce jeune homme a vécu le pire dans sa jeune vie, on apprend au fur et à mesure de la lecture les raisons pour lesquelles il agit comme un enfoiré avec Nell et sa mère, on souffre avec lui de son combat et on espère de tout cœur que tout va se résoudre pour lui.


Je saurais dire que l’auteure a fissuré mon cœur vers la fin de l’histoire, j’ai presque hurlé de douleur lors du passage à la station-service. Je n’ai pas compris pourquoi avoir fait en sorte que les personnages affronte ce tsunami de douleur si c’était pour en arriver là mais ensuite j’ai compris où elle voulait en venir et enfin j’ai pu sentir cette fissure se colmater.

Lise Robin a réussi à trouver une histoire qui sortait du commun car oui on est dans le thème de la relation interdite mais on a ici des circonstances très particulières, et le symbole du loup qui peuple le roman nous permet de mettre une à une les pièces du puzzle ensemble.


Les secrets ont une place phare dans ces pages, je me dis est-ce que l’histoire aurait pu être plus belle si Nell avait su dès le départ tous les pans de son passé ? L’intensité  de la relation aurait-elle été aussi forte si la vérité avait éclaté plus tôt ?


Vous l’aurez compris, ce roman est pour moi une très bonne lecture avec une jeune femme qui se reconstruit et essaie de découvrir les secrets qu’on lui cache et un jeune homme emplit de rage qui fera tout pour provoquer le déclic qu’il faut pour le libérer de son passé.


Merci encore à Carole de sa confiance renouvelée.




·         Éditeur : Éditions Addictives (16 octobre 2019)
·         Prix Ebook : 4,99 euros
·         Lien achat Ebook : ICI
·         Note : 5/5


#Maria

Tiger de Pauline Libersart





Résumé :


Elle est leur captive, il sera son sauveur.

Seule, sur une route déserte, Christy tombe en panne au milieu des forêts de l’Arkansas.
La jeune femme est kidnappée par un groupe de miliciens aussi dangereux que cruels, et tout bascule. Elle devient leur esclave, sans valeur, sans identité.
Alors que sa vie ne tient plus qu’à un fil, elle doit son salut à Tiger, le numéro 3 de l’organisation, aussi beau que dangereux, un homme violent et implacable.
Une situation étrange s'instaure entre eux. Vrais sentiments ou syndrome de Stockholm ?
Et si pour lui tout n’était qu’un jeu, et Christy une jolie proie à tourmenter avant de lui porter le coup de grâce ?



Mon avis :


Je remercie notre partenaire, les éditions Addictives pour sa confiance.

Connaissant déjà la plume de cette auteure, ce fut pour moi un plaisir de la retrouver à travers ce nouveau roman.

Ce livre va se passer en deux temps, dans la première partie on va faire la connaissance de Christy qui se voit pourchassée pui capturée par des personnes dont on ne sait pas grand choses. Il l’enferme dans un endroit des plus sordides, un endroit où on sait que ne pourra qu’en mourir. Malgré les blessures endurées, la jeune femme devra trouver le moyen de vite sortir de là. Elle va avoir la triste surprise d’être revendiquée comme du bétail par le bras droit du chef, un homme des plus répugnants mais surtout des plus sadique qui soit, il ne prend plaisir qu’en violentant les femmes avec qui il est. Pour lui, la femme est un bout de viande, il en dispose à sa guise jusqu’à qu’il en décide autrement.

C’est là que fait l’apparition de Tigre, cet homme qui semble être impitoyable, aussi cruel que les autres, mais lorsque les portes sont fermées, il revêt un autre visage, de la douleur il passe à la douceur, de la violence à la tendresse.
Mais qui est-il réellement ?
Que cherche-t-il vraiment ?


Christy ne sait que penser de ce dernier, quand il pose les yeux sur elle, cette dernière aperçoit une incertitude qui la trouble.  Pourquoi Tigre la protège ?

Dans la première partie on se demande vraiment ce qui a pu se passer dans la tête de l’auteure pour penser à un tel scénario. Comment a-t-elle pu imaginer des personnages aussi misogynes, désobligeants et répugnants. On se retrouve vraiment dans un monde de torture, de combat et de questionnements perpétuel. On a du mal à cerner le personnage masculin, on se sait pas qui il est, ce qu’il veut, il souffle le chaud et le froid, il joue avec nos nerfs.
Tigre peut en une seconde vous faire frémir de plaisir pour ensuite vous glacer le sang.

La jeune femme a beaucoup de force et de courage pour supporter tous ces instants passés dans ce clan. A force de se débattre, de résister contre ces hommes, si elle n’avait pas un minimum d’aide, elle aurait pu succomber à ces monstres.
Elle a très vite compris la règle numéro 1 : Soit forte et bats toi jusqu’à la délivrance.


Après tout ce mal que nous vivrons à travers ce combat, l’auteure a décidé de nous réconforter et nous attendrir avec cette seconde partie, où il sera question de douceur, de passion, de bonheur et de renaitre de ses cendres. Mais même dans ce bonheur retrouvé des incidents et des tumultes vont quand même mettre en péril cette nouvelle vie.

Ce roman a pour moi un côté psychologique avec la partie sombre de ce clan qui est tout bonnement abjecte, mais on y retrouve aussi la romance avec nos deux protagonistes qui ne savent pas trop comment agir au vu de la situation.


J’ai éprouvé beaucoup de sentiments tout au long de cette lecture, la colère au vu de ce que subit la jeune femme, l’incompréhension face au comportement de Tigre, la tristesse lors de la reconstruction de Christy. On ne sait pas trop sur quel pied danser mais heureusement l’auteure arrive au fur et à mesure nous rassurer dans son roman.

En clair j’ai apprécié ma lecture même si j’aurais aimé plus de douceur dans la première partie.

Pour toutes les personnes qui aiment les livres avec une alternance de sentiments et une histoire haute en couleur, je vous conseille celle-là.




·         Editeur : Addictives - Luv (30 septembre 2019)
·         Prix Ebook : 4,99 euros
·         Lien achat Ebook : ICI
·         Note : 4/5

#Maria

lundi 2 décembre 2019

Sex Friends - Pas de contraintes, que du plaisir de Gwen Delmas


Résumé

Petits arrangements entre sex friends...

Robin est tatoueur, mystérieux, et décidé à ne plus jamais se laisser avoir par l’amour.
L’arrivée d’Aurore, qui déboule dans sa vie comme une tornade, va faire vaciller ses résolutions.
Elle est bourrée de contradictions, lumineuse, blessée, impossible… et complètement irrésistible.
Alors, un contrat de sex friends, c’est parfait pour céder au désir sans complications !
Sans complications, vraiment ?

Date de sortie : 14 novembre 2019
Auteur : Gwen Delmas
Maison d'édition : Éditions Addictives
Nombre de pages : 451 pages
Note : 8/10
Mon avis

Gwen nous raconte une histoire qui va bien au delà de la notion de sexe du titre, une histoire d'apparences, de milieu social, de bien-être et évidemment, d'amour, celui avec un grand A !

Aurore a un prénom de princesse, mais ce n'est pas un hasard. Elle est née dans la haute société parisienne et toute sa vie a été régie par les codes de ce cercle de privilégiés. Pourtant, quand sa vie bien réglée éclate, elle part se réfugier dans le sud de la France, chez son amie inavouable, mère célibataire et bien trop libre-pensante pour ce milieu.

Robin va bouleverser sa vision de la vie parfaite. Tatoueur tatoué ne voulant pas s'encombrer de sentiments, il ne colle pas du tout à l'image du « mec bien » qu'elle imaginait mais l'attirance entre eux est indéniable.

Gwen Delmas a su manier sa plume avec brio. Elle m'a embarquée dans cette histoire entre deux opposés avec ses mots justes et percutants. On est bien loin d'une simple histoire de fesses et j'avoue qu'avec le titre j'avais eu un peu peur.

Celui-ci est le premier que je lis de cette autrice et je suis ravie d'avoir sauté le pas ! Elle a mené son intrigue avec finesse. J'ai douté à de nombreuses reprises que la fin que j'espérais arrive.

Aurore est une jeune femme qui a eu une ligne de conduite à tenir depuis sa plus tendre enfance. Elle ne connaît rien d'autre et il est de notoriété publique que l'inconnu fait peur.

Elle m'a touchée dès le début. Avec ce qui lui arrive, beaucoup aurait fait un scandale, mais non pas elle. Elle intériorise énormément pour ne pas faire de tâches sur son parcours. Pourtant, dans ses veines et dans sa tête, elle bouillonne. À chaque chapitre qui passe, on se rend compte qu'elle se détache petit à petit de cette prison dorée et Robin n'y est pas étranger.

Ce jeune homme est loin de l'image de gendre parfait. Tatoué et barbu, il affiche librement son art sur sa peau. Dans son milieu, il est devenu un maître apprécié et demandé. Il se fout de ce que pensent les gens et agit comme il le souhaite.

Je l'ai tout de suite aimé. Avec son physique, son surnom de psychopathe et sa carrure, on pourrait facilement le confondre avec un mauvais garçon, mais il en est tellement loin ! Il est le genre d'homme que toute femme rêve de rencontrer : il est adorable, attentionné, il a de l'humour, il fait rêver par ses mots et ses actes... mais comme tout le monde, il a ses limites et Aurore va vite les découvrir.

J'ai aimé la façon dont Gwen Delmas a su me faire douter. Aurore va devenir le centre d'une guerre des mondes. Il n'y a pas de sang, de violence physique et les armes sont bien différentes. Mais les mots ne font pas moins mal pour autant.

La princesse des hautes sphères va devoir se remettre en question, ainsi que tout ce qu'elle a appris depuis qu'elle est née, savoir ce qui fera son bonheur, ce qu'elle désire plus que tout... et agir en conséquence, ce qui est loin d'être simple pour elle.

Avec ce titre, on s'attend à ce que Gwen ai mis des scènes hot dans tous les chapitres ou presque. Mais non ! Bien sûr, il y a des passages qui donnent chaud, je ne peux pas dire le contraire, mais ce n'est pas le principal sujet de ce roman. Il y a beaucoup plus de psychologie que de sexe entre ces pages et j'en ai été ravie.

Je tiens à remercier Gwen pour nous montrer que pour avoir sa part de bonheur, il faut parfois casser un peu les codes, et de bonnes surprises peuvent en découler.

Merci aux Éditions Addictives pour ce service presse.

#Nolwenn

jeudi 28 novembre 2019

Sexy Christmas Stranger de Charlie Lazlo


Résumé

Un hipster au pied du sapin.

Nathan est bourru, secret et n’aime pas les imprévus.
Il protège farouchement sa vie avec Anna, sa fille, Olaf, leur chien tout fou, et le village soudé qui l’a accueilli.
Alors quand Neva débarque comme une tornade, pleine de feu et de contradictions, elle l’agace, le défie… et l’attire.
Il ne devrait pas craquer, il ne veut pas craquer… mais a-t-il vraiment le choix ?

Après le succès de Mon insupportable boss, retrouvez la plume pétillante de Charlie Lazlo dans Sexy Christmas Stranger !

Date de sortie : 9 novembre 2019
Auteur : Charlie Lazlo
Maison d'édition : Éditions Addictives
Nombre de pages : 254 pages
Note : 7/10
Mon avis

Voici une jolie romance à lire emmitouflée dans un plaid tout doux au coin du feu !

Neva et Nathan se rencontre dans un petit village des Alpes et leurs deux caractères vont faire se réchauffer l'atmosphère de ces jours d'hiver.

L'attirance entre eux est forte, mais l'est-elle suffisamment pour aller au delà des quiproquos et aléas de la vie ?

La plume pétillante et addictive de ces deux auteures sous le pseudo de Charlie Lazlo nous entraîne dans une romance toute douce pleine d'humour, d'amour et de neige !

Je me suis vite attachée à Neva. Elle est pleine de vie et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Mais en même temps on ressent les fêlures dans son cœur laissées par son passé. Elles s'accroche autant qu'elle le peut à ses deux meilleures amies restées à La Rochelle.

Nathan est un homme mystérieux et connaissant sa vie, cela n'a rien d'étonnant. Il protège sa famille et ce village auquel il tient énormément. On ressent tout de suite son amour pour cette montagne et ses habitants. Un peu bourru aux premiers abords, il se montre vite drôle avec sa répartie et ses actes.

Côté humour, Neva n'est pas en reste, même si la plupart du temps c'est son incompatibilité avec la marche sur terrain montagneux qui en est la cause.

Les deux auteures nous font rencontrer des personnages qui sont touchants, qui ont un côté « comme tout le monde » qui m'a plu tout de suite et qui découvre des sentiments forts qu'ils ne pensaient pouvoir éprouver.

L'intrigue est bien menée, je ne m'attendais pas du tout à découvrir un secret comme celui de Nathan et cela ajoute du piment à l'histoire.

J'ai passé un bon moment de lecture avec cette romance de noël qui donne envie de croire au coup de foudre et au lien plus fort que le temps et la distance.

Je vous recommande avec plaisir de découvrir ce petit village des Alpes et ses habitants aussi charmants qu'exaspérant parfois.

Merci aux Éditions Addictives pour ce service presse.

#Nolwenn

mardi 26 novembre 2019

Les secrets de Mémé de Anaïs Mony



- Auteur : Anaïs Mony -
- Editions : Auto-édition -
Note : 10/10 -



Résumé :

Lorsque sa mère lui dévoile le dernier souhait de sa grand-mère, Lorelei ne s’attend pas à ça.Les secrets de Mémé la replongent dans un douloureux passé auquel se mêle un présent interrogatif. À force de chercher le bonheur, la trentenaire butée ne finira-t-elle pas par se perdre? Entre secrets et mensonges, arrivera-t-elle à pardonner? Parviendra-t-elle à discerner le réel de l’imaginaire? Et si finalement elle aussi avait des secrets?

Mon avis :


Lorelei est une jeune maman trentenaire et mariée. Malgré un passé compliqué, elle a su évoluer et trouver une certaine harmonie.

 Pourtant, quand sa mère vient chez elle un jour, avec une révélation, suite à une promesse faite à sa grand-mère, sa vie si tranquille va basculer. 

Celle-ci souhaitait que Lorelei lise une lettre. Au départ étonnée, la jeune femme va se replonger dans ses souvenirs, certains qu'elle a préféré occulter, et d'autres, dont elle va se remémorer avec nostalgie. 

Pour parler régulièrement de Kate Morton, il ne m'en fallait pas beaucoup pour être attirée par ce roman. 

Et j'ai découvert une pépite. Lorelei c'est nous, ou la voisine d'à côté, c'est une histoire authentique, qui nous force à nous rappeler nos faiblesses, nos joies, nos combats. 

La plume, fluide et légère de Anaïs Mony nous emporte au fil des pages. Pour tout vous dire, je l'ai reçu vers 17h, et je l'ai fini vers 21h. 

J'ai seulement fait une pause pour manger. Je voulais découvrir les destins ordinaires des personnages, et leurs secrets de famille. 

La grand-mère a un don de voyance, et va non seulement comprendre la famille qu'elle a laissé, lui dévoiler des pistes et donner des conseils et son point de vue ce qui s'est passé. 

Une jolie histoire, un peu à la Laure Manel, qui fait du bien, qui nous ressemble.

Un auteur qui écrit aussi bien du thriller, de la romance, et du feel good, bravo pour toutes ces casquettes et pour avoir le courage de passer d'un style à l'autre avec talent. 

Un point positif pour la jolie couverture, fidèle au résumé, et qui plaira aux amoureux des vieilles lettres, des secrets cachés au fond d'une malle poussiéreuse dans un grenier. 

Un roman trop court, que l'on n'a pas envie de finir, mais qui nous happe jusqu'à la dernière page. Pas moralisateur, il nous apprend à y voir plus clair, à lâcher prise, à faire le point sur notre vie. 

Merci à Anaïs Mony pour ce service presse !


#Laëtitia

dimanche 24 novembre 2019

Marika de Pralon L'amour hors du temps



- Auteur : Marika de Pralon -
- Editions : Lignes d'Orient -
Note : 10/10 -



Résumé :

Peut-être ne croyez-vous pas à l’immortalité de l’âme ? Ce livre pourrait vous faire changer d’avis. L’Amour hors du Temps, c’est le parcours d’une femme médium qui peu à peu, exhume ses vies passées comme un archéologue. Elle retrouve les traces de sa vie dans l’Égypte Antique ou au temps des Croisades, et partout, elle renoue avec le grand amour de son âme, l’homme qui s’incarnera une fois dans un des plus grands ténors que le monde ait connu - Luciano Pavarotti. L’Amour hors du Temps est un livre aussi hors du commun qu’inclassable. Il pourrait être lu comme un roman, c’est une autobiographie. C’est un journal intime. C’est une histoire d’amour. C’est un témoignage historique authentique, vécu, vivant. C’est un texte évoquant le surnaturel et diffusant un message de l’Invisible. Ce récit se veut la preuve que l’âme ne meurt pas, et que ses souvenirs peuvent se retrouver. Plus encore, il révèle finalement ce qu’est l’Amour véritable, cette essence rare que nous cherchons tous. 
Lisez, vous saurez.

Mon avis :


Je raffole de ce genre d'ouvrages, donc quand je suis tombée, grâce aux réseaux sociaux, sur cette auteure, j'ai commandé son livre dans la minute. 

Marika nous livre des bribes de son journal, basé sur ses expériences de vies antérieures. 

Ce roman se situe pendant un certain temps, elle écrit ses sensations, ses ressentis, ce qu'elle voit, ce qu'elle entend, et les "rêves" qu'elle fait.  

Après, on y croit, ou pas, mais c'est une jolie quête que fait l'auteur et qu'elle nous transmet, avec pudeur.

 Ce n'est pas un livre redondant avec pleins d'explications longues et pénibles, mais il y a beaucoup d'amour et d'émotions au fil des pages. 

Je rêve de partir à la découverte de mes vies antérieures aussi, et si je n'ai pas le don, j'aime m'intéresser aux personnes qui ont d'anciens souvenirs. 

Et le parcours de l'auteure est extraordinaire ! C'est une vieille âme, qui retrouve les mêmes personnages tout au long de ses vies, et surtout son âme sœur. 

C'est beau, c'est l'amour que l'on rêve toutes de connaître et de trouver, un amour qui transcende les règles, les lois, les âges. Il est génial de penser que quelqu'un nous attends quelque part et nous correspond. 

J'ai aussi apprécié les correspondances et les signes qu'a su interpréter l'auteure tout au long de sa quête. Elle nous pousse à être plus ouvert et réceptif à ce qui nous entoure. 

Si vous aimez l'ésotérisme et les romans du genre qui change de ce que l'on peut trouver d'habitude, foncez ! Il est très différent des autres. 

De plus, Marika de Pralon nous donne des pistes, des livres, des références si l'on souhaite en savoir plus. 

C'est ce qui m'a aussi poussé à commander un autre livre de Gabrielle Carmi, le temps hors du temps. Un livre qui retrace les vies antérieures de cette dernière, et qui parle de l'époque des templiers. J'attends de le recevoir avec impatience. Surtout que Marika nous précise bien qu'il est difficile à trouver, je confirme ! Il restait deux exemplaires sur un site où je suis allée, et plus rien sur les autres ! 

Je vous souhaite une bonne future découverte, et pourquoi pas, vous aussi de trouver vos anciennes vies !


#Laëtitia