mercredi 20 mai 2020

Blades Hockey - Tome 2 - Play it safe de Maria Luis

Résumé

Règle numéro 1 : Ne jamais coucher avec son agent chargé des Relations Publiques.

Je suis un dur à cuir, le bad boy de la Ligue de Hockey. Une carrière à se battre sur la glace, et à squatter le banc des pénalités aide à se forger une réputation.
Mais là, ma réputation me précède.
Nouvelle équipe, nouvelle ville, mais toujours cette foutue étiquette de bad boy qui me colle à la peau. J’ai le choix : soit je redore mon image, soit je raccroche les patins.
Vous parlez d’un choix...
Je me suis donc payé les services d’une agence de Relations Publiques... La meilleure du pays.
Et parmi toutes les chargées de Relations Publiques, il fallait que je tombe sur elle.
Celle que je devrais à tout prix éviter.
Celle qui m’attire à en perdre la raison.

Règle numéro 2 : voir règle numéro 1.

Date de sortie : 1er mai 2020

Auteur : Maria Luis

Maison d’édition : Alter Real Éditions

Nombre de pages : 245 pages

Note : 7/10

 

Mon avis

 

Maria Luis a continué sa série sur le Hockey d’une jolie manière. Les caractères des personnages et la plume fluide de l’auteur en font une romance agréable pour passer un bon moment de lecture.

 

André est surnommé le « roi du banc de pénalité » et ce n’est pas un hasard. Il est brutal dans son jeu mais le problème c’est qu’il l’est également en dehors de la patinoire.

Pour redorer sa réputation, il n’a plus d’autre choix que de prendre un agent de relation publique. Mais il ne s’attendait pas à ce que cet agent soit tout droit sorti de son passé et lui fasse ressentir bien plus de désir encore qu’avant.

Zoé n’a pas eu le choix. Pour pouvoir retrouver un travail, elle a dû changer de ville suite au scandale qui a éclaboussé sa réputation. Mais elle ne s’attendait pas à devoir se battre contre ses sentiments pour décrocher un poste.


Maria nous entraîne un peu plus dans le monde du hockey sur glace avec ces deux nouveaux personnages haut en couleurs.

André est un homme au caractère bien trempé, autant sur la glace qu’en dehors. Agressif, il ne fait pas dans la dentelle, que ce soit avec ses coéquipier, ses adversaires ou les femmes qu’il rencontre. Il ne veut pas être en couple et le fait comprendre tout de suite.

Pourtant, grâce aux efforts de son agent, il va mettre, petit à petit, de l’eau dans son vin. Mais rien ne se passe sans heurt et il va vite s’en rendre compte.

Zoé n’a qu’une idée en tête, redevenir la femme douée dans son métier qu’elle était avant le scandale. Lorsqu’enfin une agence lui donne la chance de refaire ses preuves, son passé lui revient en pleine figure et va remuer autant son cœur que sa tête.


J’ai aimé découvrir ces personnages qui m’ont fait sourire régulièrement avec leur franc parlé. Ils sont divertissants et en même temps, les sentiments qu’ils dégagent sont forts.

Le suspense est également présent. Les raisons de cette colère permanente chez André ont été une surprise pour moi.

La plume de l’auteur nous entraine doucement d’un mot à l’autre. L’histoire est bien menée et se lit sans prise de tête ou angoisse. Il s’agit avant tout d’une lecture divertissante qu’il est bon de lire les pieds dans l’eau ou la tête sous un parasol.


Je vous recommande avec plaisir de découvrir cette série sur le hockey qui vous soufflera autant le froid que le chaud !

Merci aux Éditions Alter Real pour ce service presse.

 

#Nolwenn


mardi 12 mai 2020

Six - Tome 3 - à nos âmes liées de Max L Teillac


Résumé 

Quelques mots en conclusion ?

« On a beaucoup dit de moi que je n’étais qu’une brute épaisse. Mais là, je vous assure, je ne suis pas si solide que ça... »

Allez, Hulk, on se mobilise !

« Le petit insouciant, c’est comme ça qu’on me voit ? Moi qui m’accommodais des orages en dansant sous la pluie, je me suis fait foudroyer. »

Un coup de pouce du destin, peut-être ?

« À ceux qui pensent que je suis naïve, je répondrais qu’ils n’ont pas rencontré un Londonien plus instable qu’une grenade... »

Besoin d’un « honey » susurré ?

« Je tiens toujours le rôle du torturé de service. Quand votre vie explose en mille morceaux, que reste-t-il ? Découvrir qui l’on est ? No way. »

La peur n’évite pas le danger, Jameson.

« Oublier le passé est-il envisageable ? Pas sûr quand il se mêle désespérément au présent. Objectif n°1 : ne plus sombrer. »

Un peu de nerfs, Mademoiselle Tentiller...

« Les questions existentielles attirent souvent vers les ténèbres. Pourtant, je dois me raccrocher à ma lumière... »

Capitaine Azarov, il va falloir vous reprendre !

Marc, Simon, Louise, Adam, Eva et Alex. Six âmes liées.

 

Date de sortie : 15 mai 2020

Auteur : Max L Teillac

Maison d’édition : Black Ink Éditions

Nombre de pages :

Note : 9/10

 

Mon avis

 

*** Risque de spoilers des tomes précédents dans cette chronique ***

 

Max nous offre un final fort en émotions et plein de surprises qui m’a totalement conquise.

La fin du tome 2 est on ne peut plus frustrante. Heureusement, les réponses que l’on attend arrivent vite mais d’autres bouleversements pointent le bout de leur nez.

Plus les pages avancent, plus les destins, déjà bien croisés de nos personnages adorés, sont de plus en plus liés.

 Au bout de cette trilogie, je ne saurais dire quel personnage a ma préférence. Je crois que tous ont su titiller mon cœur. Parfois en le brisant, d’autre en le rendant tout guimauve.

Chacun à leur tour, ils m’ont énervée, chagrinée, émue, ils m’ont fait rire aussi mais surtout je les ai aimés.

 Ces six personnages sont un peu devenus des amis que je n’avais pas envie de quitter. Au fur et à mesure des chapitres, ils se sont dévoilés, ont fait des erreurs, se sont rattrapés. Ils ont subi de nombreuses épreuves, de celles qui peuvent vous perdre à jamais, et en sont sortis encore plus forts.

 En arrivant à s’ouvrir aux autres, Marc va finalement se rendre compte que les sentiments qu’il éprouve pour Simon sont bien plus forts qu’il ne l’imaginait. Mais ce ne sont pas des choses qui se font du jour au lendemain, et ils vont devoir s’apprivoiser encore plus s’ils veulent y arriver. Surtout qu’une plongée dans un passé douloureux n’est jamais simple.

 Simon va ramer pour que ce qu’il souhaite, pour eux deux, puisse voir le jour. Les réticences et le caractère bien trempé du flic ne vont absolument pas l’aider, mais c’est sans compter sur sa colocataire et meilleure amie qui vient mettre son grain de sel.

 Louise et son britannique ne sont pas au bout de leurs peines. Les accès de violence, la jalousie maladive, et les sautes d’humeur du mannequin vont mettre le cœur de la jeune styliste à rude épreuve.

 On en apprend énormément dans ce tome sur le londonien. Enfin, toutes les questions que l’on a pu se poser sur les raisons de son comportement trouvent leur réponse. Lever le voile sur un passé enfoui si profondément qu’on l’a oublié est une épreuve auquel le jeune homme n’était pas vraiment préparé. Heureusement, l’amour que Louise et Adam se portent est un pilier dont il va avoir cruellement besoin.

 Alex et Eva ont enfin pu tourner la page sur la période la plus douloureuse de la journaliste. L’enquête est terminée mais pourtant le passé de la jeune femme va continuer de la hanter. Les sentiments contradictoires qui l’assaillent vont la bouleverser d’autant plus qu’Alex n’a pas totalement accepté ce qui s’est produit ce soir-là, et durant les nombreuses années précédentes avec sa famille.

 J’ai beaucoup aimé ce tome et ce dénouement. Je ne sais pas trop à quoi je m’attendais exactement, mais Max a réussi à me captiver du début à la fin. 

Les sentiments qui se dégagent de ces six personnages sont très présents tout au long de la lecture. Chacun a su montrer ses failles et ses faiblesses à sa moitié pour en ressortir plus fort que jamais.

 Même si ces héros ne sont que de papier, j’ai eu le sentiment de les avoir auprès de moi pages après pages. Ils m’ont totalement accompagnée, j’ai appris à les connaître, à dépasser les traits de leurs caractères qui ne me plaisait pas pour les voir dans leur entièreté.

 Et ce sont des humains que l’on aimerait avoir dans nos vies : loyaux, tendres, aimants, protecteurs, pleins de vie et d’espoir, tous avec un léger grain de folie qui leur va si bien. Ils ne se laissent pas abattre par les épreuves, ils surmontent leurs peurs et tout ce qui se dresse sur leur chemin pour arriver à leur but.

 Ce sont des personnages que chacun mérite de rencontrer. Alors je n’ai qu’un mot à dire : foncez les découvrir, les détester, les aimer pour finalement ne plus avoir envie de les lâcher !

 Je vous recommande avec un grand plaisir cette trilogie qui nous fait vivre un ascenseur émotionnel incroyable et dont je ne suis pas ressortie indemne. Une chose est sûre, la version broché de ces romans va vite embellir ma bibliothèque.

 Merci aux Éditions Black Ink pour ce service presse.

 

#Nolwenn