samedi 25 janvier 2020

Rencontre sous les flocons de Coralie Winka



- Auteur : Coralie Winka -
- Editions : Gloriana  -
Note : 10/10 -



Résumé :


1994. Séverine, lycéenne de Terminale sait précisément ce qu'elle fera une fois son Bac en poche. Grande adepte de la langue de Goethe, c'est à Strasbourg qu'elle fera ses études d'allemand. Un jour d'automne, elle tombe par hasard sur l'offre d'une agence de voyage proposant un séjour dans un ravissant petit hôtel au coeur des montagnes autrichiennes pendant les vacances de Noël. Ses amies ne pouvant malheureusement pas l'accompagner, elle se rend seule au voyage organisé en bus. Là-bas, elle fera la rencontre d'un groupe d'Anglais sympathiques et surtout celle de Dragan, le serveur de l'hôtel qui rendra ses vacances inoubliables. Entre sorties nocturnes, paysages époustouflants, premières expériences à ski, la découverte de la ville natale de Mozart et l'atmosphère magique de son marché de Noël, ce séjour va remettre toutes ses certitudes en question.

 
Mon avis :


Une couverture qui sent une romance noël, avec une ambiance chalet, avec une cheminée qui brûle dans un coin, et de la neige qui tombe paresseusement par la fenêtre. L'auteur nous emmène en Autriche, dans une petite station de ski. Séverine, passionnée d'Allemand, tombe sur une brochure qui propose une semaine de vacances dans un petit hôtel en Autriche. Voyant là une bonne occasion de parfaire son Allemand, elle décide de partir seule.

C'est la première fois que la jeune femme part seule, loin de chez elle. Elle y voit là une bonne occasion de s'habituer à vivre loin des siens. Car une fois le BAC en poche, elle souhaite quitter le Nord de la France pour faire ses études à Strasbourg, proche de la frontière allemande, pour y apprendre la culture, et le parler couramment.

Le premier soir, Severine va faire la rencontre d'un serveur, Dragan, un peu plus âgé qu'elle. Se plaisant mutuellement, Dragan va lui raconter son passé assez difficile, et lui faire découvrir son pays d'adoption, et notamment Salzbourg, la ville de Mozart.

Je voulais absolument lire ce livre car l'Allemagne et l'Autriche sont deux pays que j'adore. Plus jeune, j'avais parcouru la Bavière, et puis l'Autriche, Vienne, et Salzbourg. J'ai aimé retrouver cette ville, ses ruelles, l'auteur a fait un joli travail et m'a ramené des années en arrière. C'est un livre de 146 pages qui se lit facilement, je l'ai fini en une soirée. Un peu feel-good, il se dévore, car on s'attache facilement à Severine, lycéenne qui a des projets plein la tête, et qui n'a pas peur d'aller vers les autres.

Pendant son voyage, elle va faire la connaissance d'un groupe d'anglais avec qui elle va passer toutes ses soirées. Entre ski de fond, luge nocture, bar irlandais, la jeune femme ne va pas voir la semaine passer, à son grand regret. Alors qu'elle pensait avoir planifié sa vie future, d'autres rebondissements, et des choses qu'elle n'avait pas prévu, vont venir s'ajouter, la faisant douter sur la marche à suivre, et peut-être lui faire changer d'avis...

Merci à Coralie Winka pour cette histoire rafraîchissante, pour son écriture, et le talent qu'elle a de parler des gens, des émotions, du bonheur de voyager et de sortir de sa zone de confort. Car rencontre sous les flocons n'est pas seulement une histoire d'amour, mais aussi se retrouver soi, savoir ce que l'on souhaite, et tout mettre en œuvre pour l'obtenir.

Merci encore pour ce service presse ! 



#Laëtitia

vendredi 24 janvier 2020

Le masque du silence l'intégrale Charlène Gros-Piron




- Auteur : Charlène Gros-Piron -
- Editions : Librinova  -
Note : 9/10 -



Résumé :

Il y a plus de 200 ans, un enchanteur despote du nom de Napoléon a maudit ma famille. Désormais, celle qui recueillera la magie devra aussi porter un masque qui la rendra muette jusqu’à ce que l’élu de son cœur le lui retire.
Très peu pour moi, merci bien.
J’avais renoncé à ce fabuleux héritage mais ma grand-mère m’a choisie pour lui succéder, transformant ma cousine en ennemie mortelle. Accompagnée de Fasolasi, le chat doté de parole qui assure ma sécurité, j’ai essayé de dissimuler la vérité à ma famille.
Inutile de vous dire que cela n’a pas duré. J’ai donc dû rejoindre la Société des Enchanteurs afin d’y recevoir ce fichu masque et de parfaire mon éducation magique. J’étais pourtant bien loin de m’imaginer tout ce que cette cérémonie allait provoquer…
 
Mon avis :


Une couverture sublime qui m'a attiré et qui donne le ton au récit. On y voit une jeune fille avec une robe de fée, qui se tient debout, de dos, face à un nuage que je trouve magique, avec des couleurs pastels, mais aussi plus sombres. Comme si la jeune fille allait devoir faire face à des évènements positifs et négatifs.

Hélène perd sa grand-mère. Issue d'une famille magique touchée par une malédiction vieille de 200 ans, et faisant partie d'une société magique secrète, sa famille est dans l'attente de connaître l'Elue, celle qui succèdera à la grand-mère d'Hélène, puissante enchanteresse. Qui d'Hélène ou de Cybèle, sa cousine, héritera de LA magie ? Il s'avère que l'enchanteresse en a fait don à Hélène avant de mourir. Cette dernière, ne souhaitant pas devenir comme sa grand-mère avec les responsabilités que ce rôle lui incombe, décide de le cacher à sa famille. Car devenir l'Elue, c'est tout quitter pour porter un masque blanc qui va la réduire au silence.

Hélène est une lycéenne normale, mais élevée dans une famille hors du commun. Elle a peu d'amis, et préfére passer ses weekends à lire ses romans avec son chat, Fa, qui la suit partout, y compris au lycée, caché dans son sac à dos. Fa n'est pas un chat ordinaire. Il est le garde du corps de la jeune fille, il sait parler, et a passé une sorte de contrat pour être auprès d'elle, qu'elle soit Elue ou pas.

Pendant le cours d'escrime, Hélène va se rapprocher de Tino, suite au décès de sa grand-mère. Celui-ci va lui apporter soutien et la sortir de chez elle pour lui changer les idées. Attentionné, à l'écoute, il fait office de petit ami idéal, surtout quand ce dernier lui fait rencontrer son grand-père André, qui possède une magnifique librairie qui va charmer la jeune fille. 

J'ai aimé l'héroïne pour son côté un peu timide, innocent. Elle baigne dans la magie depuis qu'elle est petite, mais a encore la capacité de s'émerveiller. Elle est réticente sur ses pouvoirs et sur le bien fondé de la magie, et a peur de ne pas être à la hauteur. Plus forte qu'elle ne l'imagine, la jeune femme va aller de surprises en surprises. Complots, coups bas, trahison et attentats à son encontre, être une enchanteresse puissante n'est pas de tout repos ! Sans compter sur Cybèle, sa cousine, devenue rivale, car jalouse qu'Hélène ait reçu le don à sa place. Elle va tout mettre en œuvre pour se venger et détruire Hélène.

J'ai aussi ressenti quelques touches de Harry Potter, notamment avec cette école magique, cette grande responsabilité qui touche Hélène, et le trio qu'elle forme avec Leo et Mathilde. J'ai aimé ces références, car elle me rappelle les bons moments passés à lire Harry Potter. L'auteur a néanmoins un univers bien à elle, qu'elle a su construire. On arrive dans un monde à part, magique, fantastique. L'auteur a su perfectionner son univers et à presque nous faire croire qu'il est réel.

Le spin-off m'a plu. Composé de plusieurs chapitres, il a donné une autre dimension et une continuité à l'histoire, et nous plonge des années après. Nous suivons donc et voyons l'évolution des personnages. Les nouvelles à la fin clôturent bien ce récit, elles nous livrent une autre facette des personnages et nous permet de mieux les comprendre. L'auteur a fait le bon choix de les mettre à la fin plutôt qu'au début.

Je ne peux que vous recommander ce roman, une jolie aventure magique, avec une héroïne un tantinet rebelle, qui se retrouve catapultée face à des responsabilités et des épreuves qu'elle ne pensait ne jamais franchir.


Merci à Charlène Gros-Piron pour ce service presse ! 


#Laëtitia