vendredi 2 août 2019

L'amour nous sauvera d'Alyson Lascaux


Résumé

2019, dans l'Etat du Tennessee…
Alicja est une lycéenne sérieuse qui, en plus de ses études, gère le ranch familial avec ses parents. Elle n'a qu'un seul rêve: partir pour étudier. Sa famille s'oppose à son choix. Quand son grand-père embauche un nouvel employé, Alicja ne se doute pas de ce qu'elle va vivre. Adam est un garçon sans histoire. Ses parents ont été injustement envoyé en prison. Il vit seul dans le ranch familial. Alicja et Adam vont vivre une aventure hors du commun. Vivre leur amour ne va pas être si facile que cela. Et si des secrets liaient leurs deux familles? Ces secrets les empêcheraient-ils de s'aimer? Les criminels sont-ils tous en prison?

Date de sortie : 5 juillet 2019
Auteur : Alyson Lascaux
Maison d'édition : Auto-édité
Nombre de pages : 55 pages
Note : 5/10
Mon avis

Alicja et Adam forme un joli jeune couple. Ils ont dix-huit ans, ou presque, et l'avenir devant eux. Sauf que le destin en a décidé autrement.

Alyson Lascaux a écris une jolie romance qui se lit rapidement.
Sa plume est agréable et même si elle reflète la jeunesse de l'auteure, elle reste prometteuse.

Ce premier tome nous montre les prémices de l'amour naissant entre Alicja et Adam. Ils ont chacun leurs problèmes et leur rencontre va leur faire comme une bouffée d'air dans leurs vies.

Au fil de ces chapitres, on entrevoit une histoire un peu à la Roméo et Juliette. Deux familles, presque voisines, ayant des contentieux. Deux enfants qui veulent vivre leurs vies et s'aimer, contre l'avis de leurs parents.

Mais avec aussi peu de pages, l'histoire va vite. Selon moi, ce court roman mériterai un approfondissement, qui permettrai également de corriger les quelques petites incohérences que j'ai repérée, probablement dues au fait qu'il s'agit ici d'un premier roman.

Il s'agit au final d'un mignon premier roman, mettant en avant une plume prometteuse qui s'améliorera avec l’expérience.

Merci à Alyson Lascaux de m'avoir fait parvenir son roman en service presse.

#Nolwenn

Aucun commentaire:

Publier un commentaire