dimanche 11 août 2019

Les anges maudits de Tourlaville d'Yves Jacob



- Auteur : Yves Jacob  -
- Editions : Presses de la cité -
Note : 10/10 -



Résumé :

Tourlaville, en Normandie, au XVIIe siècle. Frère et sœur inséparables, Julien et Marguerite de Ravalet sont d'une exceptionnelle beauté. En grandissant, leurs tendres jeux laissent place à un singulier désir. En dépit des mises en garde, de l'interdit, de la religion et de leur rang, ils cèdent à leur passion dévastatrice .
Marguerite est alors mariée de force à treize ans, avec un homme bien plus âgé qu'elle, et vit un véritable calvaire. Tels deux aimants attirés l'un vers l'autre, les adolescents se retrouveront pour fuir ensemble à travers la campagne, entraînés malgré eux dans une spirale diabolique, condamnés pour la postérité...

Mon avis :

Pour les vacances, je suis partie en Normandie où j'ai pu admirer et visiter le château des Ravalet. 

Ce lieu me hantait littéralement depuis que j'ai lu le livre « ainsi puis-je mourir », qui traite, de façon plus romancé que celui-ci, la vie du château, et notamment de Marguerite, et de son amour incestueux pour son frère Julien.

Pour avoir une autre idée de l'histoire, de façon plus précise et moins romancé, je suis allée voir au rayon auteurs locaux juste après ma visite du château. 

Je suis tombée sur ce livre, « les anges maudits de Tourlaville » dont je vais vous parler.

L'histoire parle de la famille Ravalet. On apprend à connaître cette nombreuse famille, les liens qui les unissent, ainsi que certains domestiques ou valets qui auront leur importance dans l'histoire et dans la destinée de Marguerite et Julien. 

Proches dès leur plus tendre enfance, séparés à leur adolescence à cause des études de Julien, qui va partir à Paris, ils vont se retrouver quatre ans plus tard et comettre l'irréparable. Ils savent que c'est mal, mais malgré leur volonté d'étouffer leur amour, ils ne sauront pas vivre l'un sans l'autre.

Bientôt, Marguerite se retrouve mariée de force à Jean Lefebvre de Hautpitois, un personnage rustre et violent, qui va tenter de la soumettre en la brutalisant. Marguerite va fuir à plusieurs reprises, jusqu'au jour où son mari voudra se venger d'elle et de son frère Julien.

Les anges maudits de Tourlaville nous ramène avec brio à l'époque d'Henri IV. 

On y retrouve l'histoire de Marguerite et Julien, très bien racontée, avec de la pudeur et beaucoup d'amour. 

On n'arrive pas à être écoeuré en lisant ce livre, même si il parle d'inceste, un sujet qui met mal à l'aise. Pas de jugement, juste l'histoire de cette famille, et d'une époque. On retrouve un Paris d'autrefois, que l'auteur décrit très bien, ainsi qu'un langage perdu, et des coutumes qui n'ont plus lieu à présent.

J'ai retrouvé une époque que j'aime beaucoup, avec deux personnages qui m'ont marqué. J'ai aimé me replonger dans le château de Ravalet, et être imprégné de ce lieu, de son parc remarquable. Surtout que je venais de le visiter l'après midi, donc l'effet était encore plus saisissant.

#Laëtitia

Aucun commentaire:

Publier un commentaire