jeudi 25 février 2021

Strong Addiction de Erin Graham

 Résumé :

 

Quand le sexe est une drogue et l'amour, un interdit... Auteur à succès le jour, Liam est sex addict la nuit. Le sexe, c'est toute sa vie, il en veut toujours plus et va toujours plus loin dans sa déviance. Mais sa maladie le ronge. Quand, par hasard, il rencontre Jade, une jeune psychologue, il se soumet corps et âme à sa thérapie expérimentale. Et découvre des sentiments jusqu'alors inconnus... Quant à Jade, elle a bien du mal à résister à cet homme qui promet tant de plaisirs et semble s'ouvrir à elle comme jamais aucun homme auparavant. Mais Liam est-il réellement prêt à changer sa vie ? Et si la dépendance la plus dangereuse n'était pas celle que l'on croit ?

 


·         Nombre de pages : 511
·         Éditeur : Addictives - Luv
·         Prix Ebook : 9,99 euros
·         Lien achat Ebook : ICI
·         Prix Broché : 16,90 euros
·         Lien achat Broché : ICI
·         Note : 10/10 





On va retrouver dans ce livre trois points de vus, effectivement on va suivre cette histoire selon trois personnages :

Liam, l’écrivain de romance à succès qui a tout pour lui mais qui renferme un secret qui pourrait détruire tous ce qu’il a construit, il est ce qu’on appelle un sex-addict c’est-à-dire qu’il ressent le besoin irrépressible d’avoir des relations sexuelles, de libérer des endorphines pour apaiser son corps et son esprit. Cela fait trois ans qu’il a trouvé en sa conjointe, la femme qui sait assouvir ses désirs, celle qui ne se refuse jamais à lui et qui ne lui demande pas de l’aimer. En effet, elle est la facilité pour lui, la facilité à son addiction, à ce qui le ronge de l’intérieur, qui le contrôle.

 

« Il est comme le drogué qui vient de prendre sa dose, heureux de l’apaisement qu’il ressent et désespéré d’être dépendant à ce point. »

 

Ambre, la compagne de ce dernier qui est une femme à mon sens perturbée, elle est fragile, amoureuse (même un peu trop), elle donne à Liam ce qu’il a besoin, elle nourrit son addiction en étant sans limites, elle lui offre ce besoin en s’aventurant dans tous les travers mais elle est rongée par ses remords, des remords sur la faute qu’elle a commise lors d’une absence de son écrivain. Pour alléger un peu sa vie si tumultueuse, Ambre a créé un blog dans lequel elle raconte les déboires d’Eva et Romuald, leurs orgies, leurs relations, l’addiction… en somme leurs expériences, sauf que leurs identités qui devaient rester secrète ne le sera pas longtemps, elle se retrouvera au pied du mur quand deux jeunes femmes découvriront que l’addict au sex n’est autre que l’Ange de la Romance, elle va donc se retrouver prise au piège et pensant pouvoir se sortir de ce pétrin, elle ne trouvera refuge dans son idée de renverser la vapeur. Mais dans le jeu de la manipulation, il est possible que l’arroseur devienne l’arrosé.

Jade, elle, est une thésarde en psychologie qui doit pour valider son doctorat rendre une thèse, depuis près d’un an elle a trouvé son sujet en Ambre qu’elle a découvert à travers le blog que cette dernière tien sur ses aventures avec son compagnon. Mais quand l’éditrice ne donnera plus signe de vie, elle va se retrouver désemparée. Alors quand Jade sera confrontée à son idole, elle n’aura d’autre choix de continuer dans la direction initialement prise aux risques de se brûler les ailes. Elle lui fera la proposition de suivre avec elle une sorte de thérapie qui pourrait le guérir, le sevrer de cette maladie, l’écrivain voit en cette psychologue une manière de vivre autrement, d’assouvir aussi ce manque qu’il ressent et pourquoi pas faire que sa vie prenne une autre direction, mais pour ça il va montrer à Jade jusqu’où peut l’entrainer sa perversité.

 

Entre la culpabilité, le manque, le titillement et les sensations qui de nos trois protagonistes sortira indemne de cette aventure ?

 

L’auteure Erin Graham traite d’un sujet dont peu de personne n’a le courage de dévoiler, car pour la plupart des gens cette pathologie est plus associée à la débauche, la déviance, ces personnes sont plus affligées par ce qu’ils ressentent au point de sombrer dans la folie. Cette maladie est comme pour toutes les autres un combat au quotidien, un qu’on peut remporter que si on est accompagné sur le chemin de la guérison et surtout en demandant de l’aide aux bonnes personnes. On a vraiment une histoire très bien construite, l’auteure a traité le sujet en profondeur. On va découvrir à travers cet écrivain sa chute vers les enfers suite à l’abandon, la disparition d’Ambre, la thérapie que lui proposera Jade lui permettra d’ouvrir les yeux sur sa relation avec sa conjointe. Il va comprendre et nous aussi que dans la vie il existe des individus qui nous tire vers le bas, qui nous complaisent dans nos travers jusqu’à toucher le fond et d’autres qui nous relèvent vers la lumière, vers l’acceptation et une nouvelle vie.

 

Le fait des trois points de vue nous permet d’être dans l’esprit de chacun, de les comprendre, sentir leurs angoisses, leurs envies, leurs désirs, leurs désespoirs et aussi de voir ce que même ne détectent pas de suite et ce surtout avec le personnage d’Ambre qui au fil des pages nous montre sa vraie nature.

Liam aura un œil nouveau sur la vie au contact de Jade, il verra que seul lui peut diriger son quotidien et non son addiction, elle sera pour lui une bouffée d’oxygène par sa compassion, son altruisme et sa franchise.

 

« Elle est pétillante. Et intéressante. Et amusante. En tout cas, elle est ma première bouffée d’oxygène depuis une semaine. Peut-être même plus longtemps, si j’y réfléchis. »

 

Le personnage secondaire de Remy le cousin de Jade nous apportera le côté rigolo de l’histoire, lui est son hamster Patoche.

 

Je félicite Erin d’avoir réussi à nous véhiculer ce message si fort, de traiter de ce sujet si profond, de nous montrer que même de la pire des situations on peut trouver une échappatoire, une sortie vers le bonheur.  Ses mots et sa plume sont justes et fluides, ils nous prennent aux tripes et nous bouleversent tous comme ses personnages qu’ils soient malades ou non.

On ressent de l’amour, de la passion, du désir mais aussi un certain mal-être, une souffrance ou encore même une résignation à travers ce roman.

Cette histoire vous emportera, vous subjuguera, elle sera votre addiction et vous ne saurez y échapper. Succombez à ce trio, à cette plume, à cette aventure, ne la laissait pas vous échapper. 

mercredi 24 février 2021

Kiss, Kill & ride, de Gaelle Sage

 

Résumé :


La plus dangereuse des passions, la plus violente des attirances.

Amy a grandi parmi les bikers : fille du chef, petite dernière d’une fratrie, elle était à la fois princesse et enfermée dans une prison dorée.

Il a suffi d’une nuit pour que tout bascule. Trahie, blessée et déboussolée, elle a fui cet univers.

Dix ans plus tard, elle est devenue tueuse à gages, elle ne s’incline devant rien ni personne. Et l’heure de la vengeance contre sa famille a sonné.

Sauf que, parmi les bikers de son père, il y a Angel. Il la trouble, la désire et n’est pas près de renoncer !

Amy acceptera-t-elle d’accorder sa confiance une dernière fois ?




Mon avis :


Waouh !

Décidément, je suis vraiment fan de la plume de Gaelle Sage.

Dans Kiss, Kill & Ride on fait la connaissance de Amy, une jeune femme qui a grandit dans un monde de Biker avec ses frères car son père en ai le président.


Un soir, alors qu'elle avait l'interdiction de sortir, et qu'elle le fait quand même, il arrive un événement affreux.

Amy n'était alors qu'une adolescente, suite a cet événement qui va a changé sa vie dès l'instant où le drame se produit, la jeune femme va quitter sa famille, et partir vivre chez son oncle.

C'est 10 ans plus tard qu'on retrouve Amy, qui a pris l'identité de AJ, elle est devenu une grande tueuse à gage, et travail pour son oncle Gio.
Ils ont régulièrement des contrats pour le club, sans qu'il ne sache que AJ, est en fait leur petite princesse Amy.

Quand un jour son oncle lui annonce que son père veut rencontrer le fameux AJ, et qu'elle accepte ce rendez-vous, les retrouvailles s'annonce tendues...

Elle va revoir ses frères, son père, mais surtout faire la connaissance de Angel, un biker du club de son père.

Autant vous dire que dès le premier regard, une attirance est clairement présente.

Amy m'a tellement touché, vivre ce qu'elle a vécu aussi jeune, c'est affreux.
 Mais elle est devenue forte, ou plutôt froide, mais peut-on vraiment la blâmer ?

Malgré tout, elle reste douce, elle m'a beaucoup émue.

Angel, quant à lui, est un homme à femme, comme tout Biker avant qu'il ne rencontre leur régulière finalement.
Mais quand il va croiser le regard de Amy, ça va le chambouler, et tout va changer.

Ils vont tellement bien ensemble, Angel va aider Amy à aller mieux, et vaincre ses démons.

L'histoire du roman est principalement basée sur le passé d'Amy, je ne vais pas trop épiloguer dessus, sinon encore une fois, cela va absolument tout gâcher.

Mais je peux vous dire une chose, il y aura un tas de révélations, de surprises, de soulagement, peine & d'amour.

J'ai passé un excellent moment pendant ma lecture, et je n'ai pu fermer mon livre qu'au petit matin.
Gaëlle Sage a une plume sublime, fluide.

Kiss, Kill & Ride m'a pris au tripe du début à la fin, pas une seule seconde d'ennuie.
J'ai été captivée tout au long de ma lecture.

J'ai versé beaucoup de larmes, surtout au moment où Amy annonce à sa famille ce qui lui est arrivée.
 C'était un moment avec tellement d'émotions, il m'a fallu un petit temps avant de m'en remettre.

Une histoire époustouflante, pleine de révélations, de surprises, d'amour, de déceptions, d'angoisse, de peur, de soulagement, de joie, de rires et de larmes...

L'auteure a maîtrisé son sujet à la perfection, un vrai sans faute !



Un grand merci aux éditions addictives pour ce service presse.



lundi 22 février 2021

Esprit d'équipe, Aimée Lou

 Résumé :


Ils se haïssent. Du moins, c’est ce qu’ils croient.


Eliott est la toute nouvelle recrue de l’équipe de football américain des Majestic Moose de la fac de Bomont. Un seul mot d’ordre pour lui : ne pas faire de vagues !

Plus facile à dire qu’à faire, surtout quand il s’accroche constamment avec le capitaine, Darek.

Ils se détestent, ne peuvent pas passer plus de cinq minutes sans se sauter à la gorge…

Pourtant, il suffirait d’un rien pour que le désir prenne le dessus et bouleverse tout.

Mais ce serait prendre un risque énorme : celui de tout perdre. Auront-ils le courage de tenter ?






Titre : Esprit d’équipe 

Date de sortie : 22 février 2021

Format : Numérique 

Pages : 448

Note : 9.5/10  




Mon avis 



La plume de l'auteur est agréable à lire, on retrouve un texte fluide qui se lit avec facilité. Et surtout on découvre un langage simple mais fleuri, qui correspond parfaitement à l'univers présenté mais aussi aux personnages. C'est ce qui nous permet, à nous lecteurs, de lire le roman avec facilité et rapidité. Les pages glissent toutes seules et on avance dans l'histoire avec plaisir.


Dès le premier chapitre, l'intrigue titille ma curiosité. On ne connaît pas encore les personnages ni leurs histoires mais on comprend que quelque chose a eu lieu avant les événements du roman et c'est cet événement qui est en train de bouleverser le cours de l'histoire. Alors forcément beaucoup de questions viennent titiller le lecteur.


Le monde du sport universitaire prend une place dès plus importante dans le récit. Autant vous dire que si vous n'aimez pas cet univers, inutile de lire ce roman. Tout tourne autour de l'équipe, de la position de chacun et des avantages que cela confère. Pour ma part c'est une ambiance que j'aime bien retrouver dans les romans, et puis j'avoue que les sportifs ont un petit quelque chose en plus. Surtout lorsqu'ils allient leur passion avec une tête bien remplie.


Les personnages principaux évoluent dans une sorte de conflit permanent dont le lecteur, autant que les autres protagonistes, ne comprennent pas vraiment l'origine. Mais au fil des chapitres, à force de passer du point de vue de l'un à l'autre, on comprend qu'en fait ils tentent tant bien que mal de lutter contre des émotions et des sentiments qui les dépassent. Le récit prend alors un tout autre tournant, et on comprend que ce qui paraissait être une simple querelle entre deux jeunes hommes pas assez matures, et en fait bien plus profond, poussé et complexe que cela.


On assiste aux doutes et à la sensation dérangeante que ressentent les personnages. Un peu comme s'ils n'avaient pas le droit de ressentir des sentiments l'un pour l'autre. Ils n'arrivent pas à accepter les nouvelles sensations que fait naître l'autre chez eux, et surtout ils ont beaucoup de mal à gérer.


Et puis finalement l'explosion quand ils décident de ne plus se battre contre leurs envies. On découvre alors deux jeunes hommes différents, l'un qui sait qu'il est attiré par les hommes et qui l'accepte totalement et l'autre qui au contraire se découvre au travers de cette relation. On le sent un peu perdu et peu sûr de lui ou de comment il est censé qualifier ce qu'il se passe.


Et au final c'est surtout cela, l'histoire d'un jeune homme perdu devant les nouvelles sensations qu'il ressent, qui ne sait pas vraiment comment il doit réagir et le prendre. Et surtout qui a peur. Du jugement, du regard des familles ou des amis.


C'est une belle histoire, touchante que j'ai adoré lire. Je l'ai dévorée en une journée tant j'ai été prise par l'intrigue.


Et puis une centaine de pages avant la fin une nouvelle claque, et puis une bouffée d'émotions. D'abord parce que l'auteur a su porter avec fierté la révélation qui va bouleverser le roman. Montrer une belle image d'acceptation et d'accord avec soi-même mais aussi avec ses proches.


Je suis complètement sous le charme de ce roman, autant pour son histoire que pour les personnages. Et derrière l'histoire j'ai surtout retrouvé un beau message de tolérance.


#MissChieuseAdeline


samedi 20 février 2021

November 9 de Colleen Hoover




- Auteur : Colleen Hoover -

- Editions : Hugo Poche  -

Note : 10/10 -



Résumé :  

Quand l'amour s'écrit au futur...

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.

La jeune femme est sur le point d'aller s'installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d'actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain.

Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l'intensité de ce qu'ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre.

Fallon devient alors la source d'inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est unemine d'informations pour lui et, pour tous les deux, c'est le moyen de faire le point sur leur vie.

Jusqu'au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?


Mon avis : 

Un très jolie romance, pour moi qui en lit assez peu. Fallon est en train de déjeuner avec son père et lui annonce sa décision de quitter Los Angeles pour tenter sa chance à New York. Alors que son père critique son projet et le physique de sa fille, Ben intervient. A ce moment-là, la vie de Fallon va basculer, mais elle ne s'en rend pas compte. 

Ben, passe d'un simple inconnu à un ami proche. Alors qu'elle est sur le point de partir, Ben et Fallon se font une promesse qu'ils devront suivre pendant quelques années. Chaque année, à la date du 9 novembre, ils devront se retrouver et passer cette journée ensemble. Entre ces rendez-vous annuels, ils ne devront avoir aucun contact. Pas de lettres, de coups de téléphone ou de textos, rien. 

Malgré leurs péripéties, ils vont tenter de tenir leur promesse. Ben rêve de devenir écrivain, et se sert de leur promesse pour écrire son premier roman. Fallon ne pourra le lire qu'une fois que leur promesse sera honorée. Mais si leurs sentiments sont forts, la vie, le destin, leurs choix, vont parfois les séparer, les amener à douter, à revoir leurs objectifs. Arriveront-ils à tenir leur promesse et à se retrouver ? 

Une jolie histoire inspirante, pleine d'espoir. Il y a l'amour, bien sûr, cette rencontre fulgurante entre deux êtres, l'envie de ne pas se laisser gâcher par leur quotidien, et surtout de ne pas briser leurs objectifs de vie. Bien sûr, leur relation ne va pas ressembler à une ligne droite, mais ils vont connaître quelques travers. Si je ne me suis pas imaginée vivre quelque chose comme ça un jour, j'ai beaucoup aimé l'idée, et je trouve leur volonté sublime.

On rêve tous de rencontrer une personne qui soit notre Ben à nous aussi, qui sache nous parler et nous élever, pour faire ressortir ce que nous avons de mieux. Leur histoire est belle, semée d'embûches, et les dernières pages sont sublimes. Car si leur promesse paraît simple à tenir, la vie va parfois les faire se manquer, puis se retrouver, puis se séparer de nouveau, bref, c'est beau, magique, et on ne sait pas comment cette histoire se termine jusqu'aux dernières pages.

Une jolie romance coup de coeur, parfaite pour celles et ceux qui croient en l'espoir, et aux rencontres furtives, parfois magiques, qui laissent une trace pour le restant de leurs vies.  

 
 #Laëtitia

La fille des deux mondes tome 1 Un pied dans la tombe de C.C. Hunter

 



   

- Auteur : C.C. Hunter -

- Editions : Michel Lafon  -

Note : 10/10 -



Résumé :  

Une fois de plus, Riley Smith, 17 ans, se retrouve dans le rôle de la nouvelle du lycée dans une petite ville du Texas. La jeune fille vit seule avec son père, qui ramène souvent du travail à la maison... Le problème, c'est qu'il est croque-mort.

S'il ne se rend pas compte que ses défunts clients le suivent jusqu'à chez lui, Riley, elle, les voit, et peut même communiquer avec eux. Elle devient leur confidente, leur dernier contact avec le monde mortel, et les aide à passer dans l'au-delà. Mais Abby, une jeune fille portée disparue, n'est pas prête à partir : son corps n'a pas été retrouvé et Riley est la seule qui puisse dénoncer son meurtrier.

Seulement, cette mission place la fille du croque-mort en haut de la liste des prochaines victimes du redoutable tueur en série... Et si son seul espoir résidait en Hayden, cet esprit fascinant qui ne ressemble à aucun autre, et qu'elle aimerait ne jamais voir repartir ?



Mon avis : 


Quel coup de coeur ! Vous n'imaginez pas mon impatience de découvrir la suite de cette saga. C'est une très jolie découverte qui m'ait restée en tête bien après avoir reposé ce livre. Riley s'installe au Texas avec son père. Elle n'a pas connu sa mère, ou très peu, car elle est décédée quand elle était petite. Son père, dont elle est assez proche, est croque-mort. Ce qui ne l'aide pas vraiment à s'intégrer dans son nouvelle lycée, car la carrière de son père est sujet aux moqueries. 

Mais Riley a aussi sa propre particularité : elle peut parler et voir les morts. Elle s'est donné comme mission de les aider à s'élever, et de leur rendre service pour régler ce qu'ils n'ont pas pu terminer en étant encore vivants. Après son installation, elle va vite avoir la visite d'un fantôme, Abby, et d'un autre esprit qui a l'air différent des autres, Hayden. 

Abby a été retrouvée morte après être tombée d'une falaise lors d'une randonnée. Elle est pourtant décidée à lancer Riley sur les traces de sa mort, et à faire éclater la vérité. Quand à Hayden, il est différent. Bientôt, Riley va s'habituer à sa présence, et se rapprocher de lui, bien plus que ce qu'elle n'imaginait. Entre les revenants, et son manque de sociabilité au lycée, Riley a une vie mouvementée. Très discrète, la jeune fille n'ose pas aller vers les autres et ne souhaite pas dévoiler ses secrets. 

Riley est géniale. Elle est tellement naturelle, qu'on s'attache vite à elle. Ses réactions sont justes et sages, et son don la place en dehors de la normalité. Sa vie privée est compliquée à vivre, si en plus il faut rajouter un nouveau lycée, et des amitiés à créer, son univers n'est pas de tout repos.

J'ai aimé ce roman, car il mélange le paranormal, la romance, et il est haletant. On ne sait pas comment tout va se terminer, on doute, l'intrigue est palpitante, l'histoire truffée de rebondissements. Il ne s'agit pas seulement d'une histoire d'amour, ou de quelques anecdotes de lycée. Si vous avez aimé la série Medium, alors cette saga est faite pour vous ! C'est fluide, facile à lire, ça se dévore, et on en redemande encore une fois le roman terminé.

Si la couverture est sombre et peut paraître glauque avec les pierres tombales, faites fi de vos préjugés et foncez ! Le paranormal n'est pas effrayant ou horrible comme dans un Stephen King, et je pense qu'il peut plaire à la majorité. Vous n'allez pas frissonner, ou avoir peur, au contraire. Si la trame du livre est basée sur les morts, entre les revenants et le métier de croque-mort, le thème reste léger, on ne tombe pas dans le morbide. 

Comme je le disais plus haut, j'ai hâte de retrouver Riley, de la voir évoluer dans son nouveau lycée, et de découvrir la suite de ses aventures. 

 
 #Laëtitia

jeudi 11 février 2021

Fiancés pour de faux de Camilla Simon & Mélodie Chavin

 
Résumé

Au menu : des fous rires, des pulls moches, des révélations, de l’amour et beaucoup d’émotions !

Elyssa Brown et Zane Andrews sont l’opposé l’un de l’autre, mais veulent la même chose : que leur famille leur foute la paix avec leur célibat !
Alors pourquoi ne pas devenir des faux fiancés juste le temps des fêtes de fin d’année ?
Mais plus facile à dire qu’à faire. Car entre la gaffeuse Elyssa et la famille coincée de Zane, le courant a du mal à passer !
Sans parler des traditions de Noël honteuses des Brown qui ne sont pas du goût de tout le monde.
Il ne manquerait plus qu’Elyssa et Zane aient envie de finir dans un lit, ensemble, pour de vrai cette fois…
 

Date de sortie : 13 février 2021
Auteur : Camilla Simon & Mélodie Chavin
Maison d’édition : Éditions Addictives
Nombre de pages :
Note : 7/10
 
Mon avis
 
Ce duo d’autrice m’a fait passer un bon moment avec Elyssa et Zane. Deux êtres qui n’ont rien en commun, à part les remarques sur leur célibat venant de leurs familles.
 
L’un comme l’autre, ils ne veulent plus entendre leurs mères leur demander quand ils vont se marier et avoir des enfants.
Lors d’une soirée arrosée, l’idée arrive pour Zane et ses meilleurs amis : mettre une annonce pour une fausse fiancée, juste pour les fêtes de fin d’années.
Elyssa a tout juste trente ans et lorsque son amie lui parle de l’annonce passée par Zane, elle finit par céder en espérant que cela ne soit pas la pire erreur de sa vie.
 
La rencontre entre Zane et Elyssa est inoubliable. Gaffeuse et maladroite, la jeune femme ne loupe pas une bourde. Mais c’est aussi ce qui fait son charme. Zane accepte le deal : quelques semaines en faux couple, ce n’est pas ce qu’il y a de plus compliqué.
Pourtant quand les sentiments s’en mêlent, le « contrat » qu’ils ont passé devient difficile à tenir.
 
J’ai aimé découvrir cette héroïne loufoque qu’est Elyssa. Pleine de vie, elle adore les fêtes de noël et ne le cache pas. Elle prend comme un défi l’aversion de Zane pour cet événement et s’est mis en tête de lui faire aimer ça. Impossible aurait dit le jeune homme… mais c’est sans compter sur la gentillesse et le naturel d’Elyssa qui vont faire fondre le cœur de Zane.
 
Autant Elyssa que Zane, ils ont su me toucher à leur manière. Ils m’ont fait rire, grâce à leurs répliques ou les situations cocasses qu’ils vivent. Mais ils ont réussi à atteindre mon cœur par leur histoire et façon d’être, ils sont émouvants.
Ces deux personnages sont à l’opposé l’un de l’autre, pourtant ils se complètent parfaitement.
 
Durant ma lecture, j’avais deviné beaucoup de choses qui allaient se passer. Mais les autrices ont su garder le suspense sur certains points et j’en ai été ravie.
Ce roman n’est pas un coup de cœur, mais j’ai passé un bon moment de détente et de rigolade avec ces personnages. Une histoire sans prise de tête qui fait du bien au moral et donne espoir en l’avenir.
 
Je vous recommande avec plaisir de plonger dans cette romance drôle et émouvante.
Merci aux Éditions Addictives pour ce service presse.

#Nolwenn

Aisling Grey - Tome 1 - Un dragon pas si charmant de Katie Macalister

 

Résumé

Aisling aimerait bien pouvoir faire son job tranquillement. Après tout, livrer des colis, ce n’est pas la mer à boire. Même si on l’envoie à Paris pour livrer un paquet mystérieux. Mais découvrir le cadavre de la nouvelle propriétaire dudit colis ne lui facilite pas la tâche. Sans compter que Drake, aussi beau qu’insupportable, lui dérobe l’objet. Juste sous son nez !

En plus, Drake prétend qu’Aisling n’est pas une simple livreuse, mais une Gardienne, vouée à devenir sa compagne. N’importe quoi !

Là, la situation se corse encore : les cadavres s’amoncellent et Aisling devient le suspect numéro 1. Une seule solution : retrouver l’objet. Et rabattre le caquet de ce connard arrogant de Drake.

Armée de sa seule bravoure, et épaulée par un chien démoniaque doué de parole, elle se lance dans l’aventure de sa vie qui va la plonger dans un univers inconnu, où la magie est omniprésente.

 

Date de sortie : 26 février 2021

Auteur : Katie Macalister

Maison d’édition : Alter Real Éditions

Nombre de pages : 354 pages

Note : 7/10

 Mon avis

 

Avec ce premier tome, nous entrons dans un monde d’Urban Fantasy plein d’humour et de créatures fantastiques que j’ai hâte de retrouver.

 

Aisling Grey est une jeune femme comme les autres. Pour pallier ses soucis financiers, elle accepte de travailler pour son oncle qui l’envoie à Paris avec une œuvre d’art à déposer chez une cliente. Rien de bien extravagant pour le moment. Problème : lorsqu’elle arrive chez cette cliente, elle la retrouve assassinée dans son appartement et elle n’est pas seule sur place !

 

J’ai aimé découvrir ce personnage haut en couleur qu’est Aisling. Elle n’a aucune idée dans quoi elle s’est fourrée et va tout faire pour s’en sortir. Mais alors qu’elle découvre un monde bien différent de ce qu’elle connait, ses questions s’accumulent… autant que les cadavres dans son sillage.

 

Aisling n’a pas sa langue dans sa poche et sa rencontre avec Drake provoque des étincelles.

Lui est arrogant (et encore le mot est faible), beau comme un Dieu et riche. Mais aussi un voleur qui est persuadé qu’Aisling est sa future compagne et un être magique.

La jeune femme va tout tenter pour se dépêtrer du bourbier dans lequel elle est fourrée. Accompagnée d’un chien-démon qui parle et ne pense qu’à son estomac, elle va suivre des pistes improbables et se retrouver face à Drake bien plus qu’elle ne le voulait.

 

Entre les deux personnages principaux, l’ambiance est électrique et cela ajoute du piment à l’histoire. L’intrigue est menée avec brio par l’autrice qui nous envoie dans une enquête où démêler le vrai du faux n’est pas toujours simple.

J’ai aimé visiter ce monde magique caché au cœur de Paris et les noms des établissements donnent le ton du roman !

 

Si cette histoire n’est pas un coup de cœur, j’ai passé un bon moment à suivre Aisling et son chien-démon, essayer de cerner le ténébreux Drake et résoudre cette enquête.

 

Si vous aimez les créatures fantastiques et les enquêtes, le tout enrobé d’une bonne couche d’humour, alors cette saga est faite pour vous !

 

Merci aux Éditions Alter Real pour ce service presse.

#Nolwenn

Derrière un sourire - Tome 1 - Apparences d'Emma Saucet


Résumé

Chacun a ses secrets.
Amy a un lourd passé à porter, si lourd que pendant longtemps, elle a cru qu’elle n’aurait pas la force de continuer à avancer.

Alors, quand elle rencontre Anthony, un Youtubeur au charme ravageur, elle se dit que la vie lui offre peut-être une seconde chance. Mais il est célèbre et habitué à vivre sous le feu des projecteurs. Elle, au contraire, a toujours vécu dans l’ombre, et ça lui convient. Surtout que son passé lui colle à la peau.

Difficile toutefois de résister au charisme d’Anthony. Il la captive, la fascine, même s’il vit dans un monde où tout n’est qu’apparence. Et d’ailleurs, qui est-il vraiment ? Peut-elle lui faire confiance ?

 
Date de sortie : 26 février 2021

Auteur : Emma Saucet

Maison d’édition : Alter Real Éditions

Nombre de pages : 433 pages

Note : 10/10 - Coup de cœur !

 Mon avis

 

Avec ce premier roman, Emma tape fort, très fort ! Elle a su allier les sujets d’actualités à une romance entre deux personnages que tout oppose pour en faire une histoire poignante qui ne peut laisser indifférent.

 

Amy est une jeune lycéenne de 17 ans qui a déjà vécu bien trop de malheurs pour son jeune âge. Elle s’est renfermée sur elle-même et ne vit entourée que de son père, sa sœur et ses deux meilleurs amis. Ses passe-temps : regarder des vidéos sur YouTube et le roller. Alors quand ces deux mondes se rencontrent, elle n’en revient pas.

Anthony est jeune, beau et célèbre. Pourtant il s’intéresse à elle. Mais arrivera-t-elle à lui faire suffisamment confiance pour s’ouvrir à lui ? Les apparences sont si souvent trompeuses !

 

Emma nous fait rencontrer des personnages profonds, malgré leurs jeunes âges. Je me suis tout de suite laissée embarquer dans cette histoire.

Amy m’a touchée bien plus que je ne l’imaginais. Elle est douce, réservée, un peu déprimée aussi. Connaissant son passé, il n’y a rien d’étonnant là-dedans. Pourtant, cette jeune femme est bien plus forte qu’elle ne le croit.

Anthony est un YouTubeur célèbre. Il a une image publique et en joue sur le net. Dans la vraie vie, il est bien plus « normal ». Attentionné, drôle, charmant… il a tout pour plaire.

 

Quand leurs deux mondes si différents se rencontrent, c’est un enchaînement imprévu qui les assaille.

La célébrité, Amy n’en voulait pas, pourtant comment faire sans lorsque son copain ne peut sortir dans la rue sans être reconnu ?

 

Je suis passée par beaucoup de sentiments différents durant ma lecture. La joie et la peine, la peur et l’espoir, la haine aussi…

La plume fluide, agréable et pleine de bon sens d’Emma m’a portée du premier au dernier chapitre. Elle a su me transportée aux côtés de nos deux protagonistes et j’ai totalement vibré avec eux.

Je n’ai pas eu besoin de garder des mouchoirs à proximité mais j’ai senti mes tripes et mon cœur se serrer à de nombreux moments. L’histoire d’Amy et Anthony est très loin de m’avoir laissée indifférente. J’ai été captivée et après quelques heures à leurs côtés, je ne voulais pas les quitter.

 

Les sujets qui sont abordés entre ces pages sont forts et bien présents dans la société actuelle. Les réseaux sociaux, le harcèlement, le pouvoir des apparences et des faux-semblants, la dépendance, entre autres… Emma a très bien décrit les dangers qu’ils représentent et si son histoire est une fiction, je ne doute pas qu’elle soit véridique pour des jeunes d’aujourd’hui.

 

Elle m’a fait rencontrer des personnages que j’ai aimé tout de suite, d’autres que j’ai détesté immédiatement. Chacun d’entre eux est façonné avec brio. Je me suis attachée aux personnages principaux, mais pas que… les personnages secondaires sont aussi importants et amènent un peu plus de profondeurs à une histoire déjà bien complète. Le tout forme plus de 400 pages de bouleversement émotionnel.

 

Avec ce roman, j’ai découvert une autrice qui m’a chamboulée par ses mots et j’ai déjà hâte de me replonger dans une autre histoire accompagnée de sa plume.

Son premier roman est un coup de cœur que je vous recommande à 10 000% !!

 

Je vais attendre avec impatience la suite de ce roman, même si la fin est une vraie fin, et qu’il n’y a pas de frustration, je veux retrouver de nouveau ces personnages que j’ai appris à aimer. Enfin, suite, oui et non… après avoir discuter avec Emma, je peux vous confier que le tome 2 se déroulera plusieurs années après cette histoire et les personnages principaux seront différents.

 

Merci aux Éditions Alter Real pour ce service presse.

#Nolwenn