samedi 11 ao√Ľt 2018

Le silence des mots - Tome 1 d'Ange Edmon


ūüďė R√©sum√© ūüďė

La√Įana, jeune p√©dopsychiatre surdou√©e, int√®gre l'institut "Words for Ills" o√Ļ elle compte bien mettre en application ses m√©thodes peu conventionnelles.
Elle se heurte immédiatement à Nils, juge pour enfants mais également businessman. Glacial, arrogant mais définitivement sexy.
Il a fait de cet institut un refuge pour ses petits protégés.
Leur point commun ? Le bien-être des enfants.
Leurs différences ? Tout le reste.
La guerre est déclarée, les stratégies se mettent en place, mais qui arrivera à conquérir l'autre ?
Entre une jeune femme en quête de stabilité et un séducteur désabusé, jalousies et affrontements rythment ce duel explosif.


ūüďĖ Mon avis ūüďĖ

J'ai adoré l'histoire que m'a fait découvrir Ange Edmon, une histoire d'amour, d'amitié, de peur, de joie, de blessures et de guérison.

La√Įana n'a pas trente ans quand elle int√®gre l'√©quipe soignante de « Words for Ills ». Sa fa√ßon d'exercer en tant que p√©dopsychiatre ne pla√ģt pas du tout √† ses nouveaux coll√®gues, mais les enfants sont ravis et ils se confient beaucoup √† elle.
Mais il n'y a pas que les enfants qui s'int√©ressent √† La√Įana, le juge pour enfants Fanderson, g√©rant de l'institut, n'arrive pas √† la sortir de sa t√™te. Pourtant, chaque fois qu'ils se retrouvent, leurs discussions fr√īlent le d√©sastre, ils ne sont d'accord sur rien, hormis le bien-√™tre des enfants.

Ils ne sont pas arrivés à faire ces métiers sans raison, leurs enfances très différentes, mais aussi chaotiques l'une que l'autre, les y ont menés.
Ils pensent tous deux avoir gu√©ri de leurs blessures d'enfance. Mais ne les ont-ils pas seulement cach√©es ?

Ange Edmon m'a ouvert un univers que j'ai adoré.
Dans ce centre pour enfants et adolescents traumatis√©s, on rencontre des √™tres bris√©s par la vie mais qui veulent renouer avec l'espoir et la confiance. J'ai ador√© les m√©thodes, certes peu courantes, mais tr√®s efficaces de cette jeune p√©dopsychiatre. La√Įana a r√©ussi √† se faire aimer de ces enfants qui ne croient plus en l'amour, quel qu'il soit.

Nils Fanderson porte beaucoup de casquettes. Il est juge pour enfants, chef d'entreprise et gérant de la fondation mais aussi une personnalité recherchée des journalistes et un ami d'une loyauté à toutes épreuves.
C'est un homme impressionnant, froid et arrogant avec presque tous mais il se m√©tamorphose d√®s qu'il est entour√© des enfants du centre. On peut, dans ces courts moments, d√©couvrir l'homme attentionn√© et aimant qu'il cache bien profond√©ment en lui. Il porte une carapace tr√®s √©paisse qu'il s'est lui-m√™me construite et dont il ne veut pas se d√©tacher. Cette armure l'emp√™che de souffrir, de s'attacher, mais n'est-elle pas en m√™me temps en train de le d√©truire ?

La√Įana est une jeune femme qui a tout fait pour r√©ussir son parcours scolaire. Elle a mis toutes les chances de son c√īt√© et s'est vu sortir de sa promotion avec brio.
Elle est fière de son parcours et de ses méthodes qui, n'en déplaisent à ses collègues, fonctionnent à merveille.
Mais elle n'a pas choisi cette voie par hasard. Sa vie est loin d'être un long fleuve tranquille et son départ pour New York à ses quinze ans l'a éloigné de certains problèmes pour lui en faire rencontrer de nouveaux.
Sa formation lui a appris √† g√©rer les soucis des autres, mais qu'en est-il des siens ?

Ange Edmon nous fait rencontrer deux êtres que tout opposent et qui pourtant se ressemblent bien plus qu'ils ne le pensent.

Je me suis laissée complètement absorbée par cette histoire qui mêle les douleurs psychologiques, les blessures physiques, l'amour sans limite et des amitiés sans failles, le tout accompagné de suspense, de rebondissement et d'armures en béton armé qu'il est très très difficile de briser.

Il est difficile pour moi d'essayer de vous faire comprendre à quel point j'ai adoré ce livre sans en révéler de trop. Car cette histoire, qui semble être une simple histoire d'amour entre deux êtres totalement différents, nous fait visiter un monde de blessures autant psychologiques que physiques mais qui en même temps est beau et nous redonne espoir quand à l'avenir des enfants maltraités ou traumatisés s'ils sont vraiment bien entourés.

La plume captivante de l'autrice nous embarque au cŇďur de cette histoire sans vraiment que l'on s'en rende compte, et nous sommes d√©j√† √† la fin de ce premier tome.

Je n'ai vraiment pas vu le temps passer, j'ai suivi les questionnements des personnages, les blessures qu'ils s'infligent ou qu'on leur inflige, les choix qu'ils ont fait ou veulent faire, ceux qui leur sont impos√©s... et tout cela a rendu ma lecture aussi int√©ressante que passionnante et surtout tr√®s addictive !

J'ai vraiment h√Ęte de pouvoir lire la suite de ce roman qui m'a tenu en haleine jusqu'√† la derni√®re page.

Merci √† Black Ink √Čditions pour ce SP eu gr√Ęce au r√©seau NetGalley.

✏ Auteur : Ange Edmon
ūüďö Maison d'√©dition : Black Ink √Čditions
✔ Note : 9,5/10

#Nolwenn

Aucun commentaire:

Publier un commentaire