dimanche 31 mars 2019

My dominant boss ~ Chloé Wilkox



~ Résumé ~

L’extase a ses raisons que le cœur ignore…


Lorsque l’agence d’hôtesses qui l’emploie fait signer à Lake un contrat de confidentialité avant de l’envoyer arroser des plantes dans une splendide townhouse, celle-ci hésite entre hilarité et consternation.
Mais quand elle découvre que cette demeure est celle de Jarden Pearson, elle reste sans voix. Le jeune milliardaire, à la tête d’un empire high-tech qu’il a lui-même fondé quand il n’avait que 22 ans, a une réputation sulfureuse, controversée…
Et quand Lake casse un objet d’art de sa précieuse collection, tout bascule. Elle a une dette envers lui, un contrat à honorer, aussi sensuel qu’inquiétant.
Lake est entraînée dans un monde qui la dépasse, un monde qui va la changer : un monde de plaisir, de cruauté, de raffinement et de dangers.
Car Jarden porte un masque et, à trop vouloir percer ses secrets, Lake pourrait bien causer leur perte à tous les deux…




~ Avis ~

Wouah ! Coup de cœur immédiat !
Voilà ce qui définit ma lecture de ce chef-d’œuvre !

Chloé à une plume parfaite ! Auparavant j’ai pu lire d’autre de ses romans. Mais pour celui-ci, ce livre m’a retourné les tripes rapidement. Je dois admettre que c’est assez rare que cela m’arrive et pour le coup Chloé a réussi.

Dès le premier chapitre, j’ai tout de suite su que cette lecture serait addictive et cela s’est confirmée au fil des pages.
En revanche j’ai trouvé quelques similitudes avec la saga 50 nuances de Grey de EL James. Le contexte est très différent ça c’est une évidence ! Malgré cette petite ressemblance, cela ne m’a pas empêché d’apprécier ce roman, car Jarden et Lake m’ont immédiatement conquise du début à la fin.  Plus je dévorais les chapitres plus mes émotions m’envahissaient. Il m’était impossible de m’arrêter de lire !

Lake est une étudiante en quatrième année pour devenir peintre.
Jarden, quant à lui, est PDG de sa propre société spécialisé dans le high-tech depuis quelques années.

Les deux individus ont dix ans d’écart.
La jeune femme est avenante, souriante, tout le contraire du jeune homme, qui cache au fond de lui un mal-être profond depuis ses quinze ans.
 À seulement vingt-huit ans, le PDG  est à lui seul, une énigme. Il doit contrôler sa vie car le démon qu’il cache au fond de lui peut surgir à tout moment. 
Lake, débarque dans sa vie du jour au lendemain. Elle travaille pour lui, en s’occupant de ses plantes, mais tout se complique entre eux lorsqu’elle va découvrir qui se cache derrière cet homme riche aux multiples facettes.

La jeune femme tombe sous le charme de Jarden et inversement. Or, lui refuse de faire entrer la pétillante Lake dans son univers, car tout n’est que noirceur.  Jarden est accro au sexe. Il compte à lui seul, une centaine de conquêtes.

Lake s’aperçoit qu’il est un individu avec des gouts très différents des hommes qu’elle a pu rencontrer dans sa vie, mais cela ne lui fait pas peur. Elle veut savoir qui est réellement Jarden, celui qui la trouble plus que nécessaire. Elle va découvrir ce qu’il cache, elle prendra peur, pas de lui, mais de celle qu’elle ressent en son fond intérieur.

Lake va réussir à faire comprendre certaines choses à Jarden qui lui permettront de voir la lumière au bout du tunnel qu’il n’avait pas vu depuis son plus jeune âge. Entre eux tout sera explosion, passion, mais aussi déchirement, car à plusieurs reprises ils ne se comprendront pas.  
Au fil des pages, ils vont enfin réussir à mettre des mots sur ce qu’ils ressentent… Jarden laissera tomber les barrières, mais cela ne sera pas sans concessions.

Cette histoire est juste magnifique !

Ce roman m’a coupé le souffle à de nombreuses reprises, quand on découvre ce par quoi Jarden et Lake sont passés, on comprend pourquoi ils sont comme ça. Cela m’a énormément touché d’en apprendre plus sur l’enfance de Jarden. Je me suis mise à sa place à plusieurs reprises et je dois avouer que personnellement, je ne sais pas comment j’aurais pu vaincre tout ce qu’il a réussi à surmonter.

J’ai versé quelques larmes, j’ai rigolé au vu du franc-parler et des blagues douteuses qu’a pu avoir Lake, j’ai était envahi de frisson. 
Ce coup de cœur est tellement évident pour moi ! Entre rire, pleur, passion… cela ne peut pas être autrement ! Pas pour moi en tout cas.


Note : 10/10
Auteur : Chloé Wilkox
Maison d’édition : Addicitive
Sortie du roman : 03 Avril 2019

Merci aux Éditions Addictives pour ce service presse.


#Virginie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire