samedi 20 mars 2021

66 Histoires de Diable de Roger Maudhuy

 




- Auteur : Roger Maudhuy -

- Editions : DeBorée Editions  -

Note : 10/10 -



Résumé :  

Depuis 1964, date de parution des Evangiles du Diable de Claude Seignolle, on a publié peu de choses originales sur le Diable dans le folklore. Seignolle écrivait à propos de Roger Maudhuy qu'il est son « successeur en folklore - et mon vieux camarade le Diable, qui m'en a tant dit, a dorénavant un autre curieux à qui conter ses histoires. » Voilà une prédiction qui se réalise avec cet ouvrage tout à fait original. On prête au Diable bien des histoires... Il ne revêt pas qu'un seul visage, il n'a pas qu'un seul nom ! Partout, les traditions orales, les contes, les légendes, parlent de lui et de ses tractations avec les hommes. Roué et rusé, il intervient sans cesse dans la vie des hommes, il aime l'argent et l'or, le vin, le trouble des femmes et des religieux, il triche aux cartes, il ne cesse de tourmenter les gens de la terre, il s'immisce dans toutes les peurs nocturnes et dans les signes de sa présence que l'on voit partout ! Il tourmente même les chèvres et les chats... Ce recueil est le fruit de multiples sources, orales, imprimées et manuscrites.


Mon avis : 

Un joli recueil d'histoires dont la couverture m'a attiré l'oeil. Je n'ai pas été déçue par ce voyage en Enfer ! J'ai retrouvé plusieurs diables, plusieurs histoires, contes, légendes dans différentes régions. Si certaines histoires se ressemblent, elles sont intéressantes car racontées différemment, et selon les coutumes d'une région à une autre. 

J'ai aimé les explications sur les ponts du diable, les empreintes laissées sur certains rochers, et découvrir qu'il y avait pas mal d'histoires intéressantes dans le coin où je vis. Roger Maudhuy a fait beaucoup de recherches pour nous livrer ce recueil. Bibliothèques, archives, ou simplement en interrogeant des témoins, il nous replonge dans un autrefois sans télé, où ce genre d'histoires étaient plaisantes à entendre. 

Sinistres, drôles, ironiques, le diable peut revêtir plusieurs aspects, mais aussi et surtout, des hommes comme vous et moi peuvent être plus malins que lui et arriver à s'en défendre. Ce n'est pas moralisateur, mais certains récits sont criants de vérité.  J'ai adoré l'histoire des perdrix de Brouvelieures, qui m'a fait rire, et j'ai aimé que l'auteur fasse le lien avec un possible trésor Templiers.

Si vous aimez les histoires d'antan, ce recueil est fait pour vous. Je précise qu'il ne fait pas peur, il s'agit seulement de contes, vous n'aurez aucun mal à dormir. Pour ma part, je ferai toujours attention si je vois quelqu'un assis sur un rocher, ou si je vois une empreinte bizarre quelque part ! 

Il y a plus que 66 histoires. Certains chapitres comportent plusieurs histoires, voire plusieurs versions, comme si l'auteur nous laissait décider de celle qui nous enchante le plus. Encore une fois, je salue le travail de recherche de l'auteur, des notes en bas de pages pour que l'on puisse aller plus loin si on le souhaite, c'est un beau recueil complet sur des histoires de diables dont je n'avais, pour certaines, jamais entendu parler. Un bel hommage à nos régions, qui permettent de les découvrir sous un jour différent. 

De plus, Roger Maudhuy n'en est pas à son premier coup d'essai, car j'ai pu voir tous les livres qu'il a consacré au folklore. Je vais m'y pencher plus et en lire certains, c'est sûr ! 

Merci aux éditions De Borée pour ce service presse ! 


 
 #Laëtitia

Aucun commentaire:

Publier un commentaire